SOMMAIRE.
Des chapitres du 1er. volume.
AVERTISSEMENT du traducteur
j
Préface de l'auteur
vij
CHAPITRE 1. Du premier principe de l'essence divine
1
CHAPITRE 2. Du premier et deuxième principe; ce qu'est Dieu et la nature, avec un plus grand éclaircissement sur le soufre et le mercure
10
CHAPITRE 3. De l'expansion ou génération infinis, multiple, innombrable de l'éternelle nature.
19
CHAPITRE 4. De la vraie éternelle nature; c'est-à-dire, de l'incalculable et infinie génération, de laquelle provient l'éternelle essence, qui est l'essence de toutes les essences, d'où est provenu, engendré, et enfin, créé ce monde avec les étoiles et les élémens, et tout ce qui se meut, remue et vit. Ouverture de la porte de la grande profondeur
29
CHAPITRE 5. Du troisième principe, ou de la création du monde matériel, ainsi que des étoiles et des élémens; on y fera entendre plus clairement le premier et le second principe
62
CHAPITRE 6. De la séparation, dans la création, en trois principes
76
CHAPITRE 7. Du ciel, de son éternelle génération et substances, comment les élémens sont engendrés, ce dans quoi l'éternelle alliance pourra être mieux et plus amplement comprise par la contemplation et l'observation du monde matériel. La grande profondeur
84
CHAPITRE 8. De la production des créatures et de l'explosion de toute végétation, aussi bien que des étoiles et des élémens, et de l'origine de la substance de ce monde
102
CHAPITRE 9. Du paradis, et de l'instabilité de toutes les créatures; comment tout prend son commencement et sa fin, et pour quel but les choses se montrent ici. La noble et très précieuse porte de l'ame raisonnable
124
CHAPITRE 10. De la création de l'homme et de son ame, et de l'insufflation divine. L'aimable porte
148
CHAPITRE. 11. De toutes les circonstances de la tentation
171
CHAPITRE 12. De l'ouverture des saintes écritures; des circonstances à considérer hautement. La porte d'or, dont Dieu favorise le dernier monde dans lequel le lys croitra
190
CHAPITRE 13. De la création de la femme (extraite) d'Adam. La porte charnelle, misérable et ténébreuse
217
CHAPITRE 14. De la génération et de la propagation de l'homme. La très secrète porte
249
CHAPITRE 15. De l'intelligence de l'éternité dans la corruptibilité, [ou dans la subdivisibilité], de l'essence de toutes les essences
292
CHAPITRE 16. De la noble base affective, de l'intelligence, etc. du triple esprit; de la triple volonté; de la teinture du penchant; ce qui est engendré dans un enfant dans le sein de sa mère. De l'image de Dieu, de l'image animale, de l'image de l'abime infernal, etc. La noble porte de la chère vierge SOPHIE, etc
326