TABLE DES MATIÈRES DU TOME X
SIXIEME PARTIE
 
LA COSMOLOGIE DU XVe SIÈCLE
 
CHAPITRE I
 
L'UNIVERSITE DE PARIS AU XVe SIECLE
 
I. La désolation de l'Université de Paris
7
II. L'épuisement de la scolastique parisienne
24
III. Nicolaus de Orbellis
46
A. Le lieu
50
B. Le vide et le mouvement dans le vide
50
C. Astronomie
51
D. La réforme du calendrier
55
E. La théorie des marées.
56
F. Le mouvement des projectiles
57
IV. Jean Hennon
58
A. Le vide
60
B. Le mouvement dans le vide
62
C. Le mouvement des projectiles
64
D. La chute accélérée des graves
65
E. Astronomie. Equilibre de la terre et des mers
68
F. Théorie des marées
70
G. La pluralité des mondes
70
V. Louis XI et le nominalisme
72
VI. Georges de Bruxelles et Thomas Bricot
77
A. Le lieu
79
B. Le vide et le mouvement dans le vide
81
C. Le mouvement des projectiles
84
D. La chute accélérée des graves
86
E. L'équilibre de la terre et des mers
87
F. La rotation de la terre
91
G. La pluralité des mondes
94
H. Astronomie
95
I. Les marées
96
VII. Pierre Tataret
97
A. Le lieu
100
B. Le vide et le mouvement dans le vide
101
C. Le mouvement des projectiles et la chute accélérée des graves
102
D. Astronomie
104
VIII. Jean le Maire
105
A. Le vide et le mouvement dans le vide
107
B. Le mouvement des projectiles et la chute accélérée des graves
108
C. Astronomie
110
D. L'équilibre de la terre et des mers
111
E. La pluralité des mondes
111
IX. Jean le Tourneur
111
A. La chute accélérée des graves
115
B. La pluralité des mondes
116
C. Le vide et la nature commune
117
D. L'équilibre de la terre et des mers
118
E. Les marées. L'influence du ciel
121
F. Astronomie
123
G. Les moteurs des cieux
125
X. Conclusion.
129
CHAPITRE II
 
LES UNIVERSITÉS DE L'EMPIRE AU XVe SIECLE
 
I. La fondation des universités slaves, hongroises et germaines. - L'influence de Paris sur ces universités
133
II. Les débuts de l'Université de Vienne
137
III. Les Albertistes et les Thomistes de Cologne
143
IV. La physique des Thomistes et des Albertistes
156
A. Le lieu naturel des éléments
157
B. Le lieu du ciel
159
C. La rotation de la terre
160
D. Le vide et le mouvement dans le vide
161
E. Le mouvement des projectiles et la chute des graves
164
V. Les disciples allemands des parisiens. - A Tubingue: Gabriel Biel et Conrad Summenhart. - A Ingolstadt: Frédéric Sunczel. - A Erfurt: Josse d'Eisenach. - La Margarita philosophica
172
A. Gabriel Biel
172
B. Conrad Summenhart
183
C. Frédéric Sunczel
187
D. Grégoire Reisch et la Margarita philosophica
193
E. Josse d'Eisenach
198
VI. Les doctrines parisiennes en Allemagne
204
A. Le lieu
204
B. La possibilité du vide
210
C. Le mouvement dans le vide
213
D. Le mouvement des projectiles
216
E. La chute accélérée des graves
222
F. La nature des cieux et leurs moteurs
227
G. L'équilibre de la terre et des mers
237
H. La pluralité des mondes
245
CHAPITRE III
 
NICOLAS DE CUES
 
I. La vie et les oeuvres de Nicolas de Cues
247
II. Esquisse du système philosophique de Nicolas de Cues
251
A. L'ignorance savante
251
B. L'intuition mystique
256
C. Le postulat fondamental; l'identité du maximum absolu et du minimum absolu
259
D. L'existence du maximum absolu
263
E. L'existence de Dieu
265
F. L'éternité de Dieu
268
G. L'influence de Thierry de Chartres sur Nicolas de Cues
269
H. La Trinité divine
272
I. L'Univers contracté et la création
276
J. L'Univers est-il fini ou infini
278
K. Dieu est la synthèse de la création et la création est le développement de Dieu - La synthèse intellectuelle
279
L. De quelle manière Dieu et l'Univers sont en toute chose créée, et inversement
286
M. La trinité contractée de l'Univers
291
N. L'influence de Jean Scot Erigène sur Nicolas de Cues
295
O. Les éléments et les mixtes
296
P. L'homme; l'union de l'âme et du corps
299
Q. Les facultés de l'âme humaine
301
R. La charité, union de Dieu et de l'âme humaine
303
III. L'ignorance savante et le scepticisme astronomique
305
IV. L'hypothèse astronomique de Nicolas de Cues
313
V. La pluralité des mondes habités
319
VI. La dynamique de Nicolas de Cues
325
VII. La dynamique de Nicolas de Cues et la dynamique de Képler
336
VIII. Conclusion.
342
CHAPITRE IV
 
L'ÉCOLE ASTRONOMIQUE DE VIENNE
 
I. Nicolas de Cues astronome et mathématicien
349
II. Les astronomes de Vienne, Peurbach et Regiomontanus
351
III. L'école astronomique de Vienne et la cosmologie
360
CHAPITRE V
 
LA PENSÉE ITALIENNE AU XIVe SIÈCLE
 
Pétrarque et Léonardo Bruni
369
CHAPITRE VI
 
PAUL DE VENISE
 
I. L'averroïsme de Paul de Venise - La théorie de l'intelligence humaine
377
II. L'infini
392
III. Le lieu.
396
IV. Le mouvement et le temps
412
V. Le vide
417
VI. Le mouvement des projectiles
422
VII. La chute des graves
431
VIII. L'équilibre de la terre
435
IX. La pluralité des mondes
437
TABLE DES NOMS CITÉS DANS CE VOLUME
441
TABLE GÉNÉRALE DES NOMS.
451
TABLE GÉNÉRALE DES MATIÈRES DE L'OUVRAGE
 
Tome I
497
Tome II
500
Tome III
503
Tome IV
506
Tome V
508
Tome VI
512
Tome VII
515
Tome VIII
518
Tome IX
521
Tome X
525