Ouvrir la division INDEXFermer la division INDEX
Ouvrir la division AFermer la division A
Ouvrir la division BFermer la division B
Ouvrir la division CFermer la division C
Ouvrir la division DFermer la division D
Ouvrir la division EFermer la division E
Ouvrir la division FFermer la division F
Ouvrir la division GFermer la division G
Ouvrir la division HFermer la division H
Ouvrir la division JFermer la division J
Ouvrir la division KFermer la division K
Ouvrir la division LFermer la division L
Ouvrir la division MFermer la division M
Ouvrir la division NFermer la division N
Ouvrir la division OFermer la division O
Ouvrir la division PFermer la division P
Ouvrir la division RFermer la division R
Ouvrir la division SFermer la division S
Ouvrir la division TFermer la division T
Ouvrir la division VFermer la division V
Ouvrir la division WFermer la division W
Ouvrir la division ZFermer la division Z
Ouvrir la division TABLE DES MATIERES Fermer la division TABLE DES MATIERES
AVERTISSEMENT 1
I.- COMMENT DIDEROT DEVINT BIBLIOTHECAIRE DE CATHERINE II 1
II.- DECEPTIONS D'UN STATUAIRE, D'UN ECONOMISTE ET D'UN ASTRONOME FRANÇAIS EN RUSSIE 11
III.- LES INDISCRETIONS DE RULHIERE 25
IV.- DIDEROT ET LE MUSEE DE L'ERMITAGE 44
V.- UNE ACCUSATION DE LESE-PATRIE EN 1773 59
VI.- CONSEILS ET CONFIDENCES D'UN PHILOSOPHE A UNE IMPERATRICE 71
VII.- LEGISLATION.
§ I. - Essai sur la police 91
§ II. - De la commission 143
§ III. - Sur l'inauguration d'un député 158
§ IV. - Sur une idée peut-être systématique d'amener une nation au sentiment de la liberté et à l'Etat civilisé 159
§ V. - De la commission des lois, du concours, des institutions et en général de toutes les sortes d'établissements et de volontés publiques de Sa Majesté Impériale 160
§ VI. - Sur le fils de Sa Majesté Impériale, monseigneur le Grand-Duc 170
§ VII. - Sur les institutions de Sa Majesté Impériale et sur l'esprit de sa nation 174
§ VIII. - Des révolutions 179
§ IX. - De l'importance de fonder la succession dans l'Empire 181
§ X. - D'un tiers état 183
§ XI. - Sur le jeu du souverain 184
§ XII. - Des arts et de leur liberté 185
§ XIII.- Sur la commission 186
§ XIV. - Sur notre greffe 188
§ XV. - Sur notre police 190
§ XVI. - De l'administration de la justice 192
§ XVII.- Sur le divorce 196
§ XVIII. - Sur le code 199
VIII.- ECONOMIE POLITIQUE.
§ I. - De l'usure 200
§ II. - Des bornes 203
§ III. - Sur les fabriques et manufactures 206
§ IV. - Sur les grosses forges ou manufactures en fer 208
§ V. - Sur le colza et le tabac 209
§ VI. - Sur les commerçants et marchands tant indigènes qu'étrangers 210
§ VII. - Sur les maisons de commerce 214
§ VIII. - Sur le règlement des Enfants-trouvés 217
§ IX. - Idée pour rapprocher l'éducation de vos Enfants trouvés de l'institution de vos jeunes filles 218
§ X. - Feuillet sur un moyen de tirer parti de la religion et de la rendre bonne à quelque chose 219
§ XI. - Du goût national de la propreté 221
§ XII. - Du luxe 222
IX.- POLITIQUE INTERIEURE ET EXTERIEURE.
§ I. - Ma rèverie à moi, Denis le philosophe 248
§ II. - Sur les ministres dans les cours étrangères 259
§ III. - Sur la nécessité de laisser à sa place celui qui a acquis les connaissances nécessaires pour la bien remplir 260
§ IV. - Histoire générale du despotisme. - Le postillon de Hamm à Lippstadt 263
§ V. - Discours du génie de la France à Pierre Ier, sur la frontière 263
§ VI.- Sur un moyen infaillible de manquer une grâce dans nos contrées ; une grâce ! même une place méritée 265
§ VII. - A sa Majesté Impériale, par un aveugle qui jugeait des couleurs 266
§ VIII.- Sur Pétersbourg 284
§ IX. - Faire des rues 285
§ X. - Sur un coin de l'esprit national et sur un usage établi à Amsterdam 287
X.- MORALE ET RELIGION.
§ I. - Sur la tolérance 292
§ II. - Première addition sur la tolérance 303
§ III. - Deuxième addition sur les opinions religieuses 311
§ IV. - De l'intolérance 312
§ V. - De la morale des rois 314
§ VI. - Scène entre un grand seigneur et son créancier 324
XI.- PEDAGOGIE.
§ I. - De l'éducation particulière 329
§ II. - Sur l'école des Cadets 343
§ III. - Des écoles publiques 363
§ IV. - Sur un usage ancien 382
§ V. - Sur l'école des Jeunes Demoiselles 385
§ VI. - Sur les leçons d'anatomie 395
§ VII. - Sur la maison des jeunes filles 397
§ VIII. - Sur l'importance du concours, même aux grandes places 398
XII.- L'EDUCATION PAR LE THEATRE.
§ I. - A Sa Majesté Impériale. - Des pièces de théâtre 403
§ II. - « Projet d'une pièce de théâtre » 407
§ III. - Sur une comédie intitulée : O temps ! O moeurs ! et composée par Sa Majesté Impériale de Russie 410
XIII.- ENSEIGNEMENT DES BEAUX-ARTS.
§ I. - Des monnaies 421
§ II. - Sur les jeunes artistes que Sa Majesté Impériale envoie en pays étrangers et sur ceux qu'elle appelle des pays étrangers chez elle. 424
§ III. - Sur les plâtres de l'Académie des Arts 428
XIV.- LITTERATURE.
§ I. - Sur l'Encyclopédie 430
§ II. - Des Académies ; des manivelles académiques et particulièrement d'une Académie de langue nationale 443
§ III. - Sur les gens de lettres en France 447
§ IV. - Sur ma manière de travailler 448
§ V. - Avant-dernier feuillet 452
XV.- DEPART DE DIDEROT ET SECOND SEJOUR A LA HAYE 458
XVI.- RETOUR EN FRANCE 494
XVII.- DERNIERES ANNEES ET MORT DE DIDEROT 511
XVII- DIDEROT POSTHUME. - PART DE LA RUSSIE DANS LA RECONSTITUTION DE SES OEUVRES 518
Ouvrir la division APPENDICESFermer la division APPENDICES